L’ASBAM d’attaque sur tous les fronts

Encore une fois, le club au lion a fait rugir haut et fort le nom de la commune au-delà des frontières départementales à Reims, à Toulouse, à Carcassonne, à Marseille ou à Mont-de-Marsan. En karaté, Stéphane Recio, entraîné par M.Voltat et S.Korte, s’est hissé jusqu’au championnat de France. Naël réalisa l’exploit de se classer troisième de la région en poussins. Lucie et Victoria se partagent la première et deuxième place du podium départemental en kata, ce qui leur ouvre les portes des interrégions à Montpellier où elles se classent septièmes.

En self pro krav, Pascal Tabaglio, directeur technique de la section tarnaise de l’AJL, représentait l’ASBAM et le département lors d’un stage international en Croatie aux côtés du fondateur de la discipline, Jacques Levinet, et ce, après la très belle réussite de ses élèves au passage de grade organisé au dojo de Briatexte. Une section jeune , motivée, avec des élèves de valeur, apprenant les gestes de premières nécessités en cas d’agression physique ou psychologique. Au programme, défense au sol, défense contre armes ou défenses verbales.

En jujitsu, l’équipe technique est heureuse cette saison encore avec la très belle prestation des jeunes lionceaux sur les tatamis de Toulouse où plusieurs fois les médailles furent au rendez-vous. Dans les catégories supérieures, le succès est encore et toujours présent.
Marielle Guiraud ramène une historique médaille de bronze au championnat de France élite de jujitsu, exceptionnel pour une première année de compétition à ce niveau.
Pablo Oliver se classe lui cinquième au classement national de la même épreuve.
L’équipe jeune de cette section apporte d’excellents résultats pour une première année dans le circuit de la discipline.

Mais la saison n’est pas terminée pour certains, en effet les championnats de France à Toulouse arrive à grands pas. Kasia, Joana, Mimi, Marielle, Yacine, Romane et Pablo, c’est à votre tour de jouer et de représenter comme il se doit la grande famille des arts martiaux de Briatexte.

La Dépêche du Midi – mai 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.